fbpx

(Prise de conscience disponible au format audio dans quelques jours)

Vous découvrirez :

 

– Le moyen de plus simple de différencier les véritables signes des coïncidences

– Comment interpréter les signes qui se présentent à vous

– Pourquoi chacun a sa propre sensibilité face aux signes, et ce que cela dit de nous

 

 

Tiens, une plume est posée sur le rebord de la fenêtre.

 

Est-ce un signe ?

 

Oh, un papillon est rentré dans la cuisine !

 

Est-ce un signe ?

 

Cela se pourrait bien, oui.

 

Mais un signe de quoi, au juste ?

 

Les plus sceptiques d’entre nous ne voient de signes nulle part.

 

D’un autre côté, il y a ceux qui voient des signes absolument partout.

 

La fenêtre qui claque au vent. L’arc-en-ciel qui naît. La voiture qui ne démarre pas, le bus qui tombe en panne…

 

Et puis, il y a la majorité d’entre nous.

 

Qui considère un signe pour ce qu’il est : la manifestation d’une intuition, d’une guidance.

 

Un fait anodin, une coïncidence, qui pourtant suscitent une émotion particulière en nous.

 

Le fait d’être à l’écoute des signes, dans la culture chamanique, représente surtout le fait d’être sur la bonne voie.

 

La voie de l’équilibre.

 

Ces signes, ces petits riens du quotidien, nous montrent s’il est juste ou non d’aller dans un sens ou dans l’autre.

 

Mais alors, comment les repérer dans notre vie de tous les jours ?

 

Simplement, en restant ouvert.

 

Sans chercher absolument à en trouver.

Mais en ayant nos sens prêts à recevoir.

 

Une image, un son ou une odeur.

 

Quelque chose qui, d’ordinaire, passerait sans doute inaperçu.

 

Mais qu’aujourd’hui, nous prenons soin d’observer.

 

Sans jugement, ni a priori.

 

Tous ces signes, ne sont que des messages.

 

Que nous sommes libres d’interpréter en fonction de ce qui est juste pour nous.

 

Aujourd’hui, nous vous proposons un petit exercice.

 

Dans un moment de calme et d’ouverture, prenez le temps de poser une intention, ou même une question.

 

Dédiez celle-ci à vos guides spirituels, à l’univers, au monde, à ce qui vous anime.

 

Puis mettez-vous dans une attitude d’observation douce.

 

Observez autour de vous.

 

Laissez le temps passer, tout en observant.

 

Et lorsque ce petit rien se manifestera, vous saurez.

 

Vous saurez quelle réponse vous est envoyée, et quelle est sa signification.

 

Vous le saurez au plus profond de vous.

 

Il n’y a pas d’autre secret, d’autre recette.

 

Tout réside dans la simplicité et l’ouverture.

 

Vous pouvez aussi refaire ce petit exercice à chaque fois que vous avez une décision à prendre, un choix qui vous semble important de faire.

 

En demandant, simplement, un signe qui vous mette sur le bon chemin, celui qui est bon pour vous.

 

Peut-être que vous vous dites que vous n’y croyez pas, que tout cela n’existe pas.

 

Peut-être. Peut-être pas.

 

Dans tous les cas, c’est juste, pour vous, à ce moment.  

 

Les signes sont envoyés de manière universelle. Chacun fait le choix ou non de les voir, et de les interpréter.

 

Un peu comme lorsqu’on cherche frénétiquement un objet que l’on a égaré.

 

On pense avoir cherché absolument partout, jusqu’à ce qu’on le retrouve, par hasard.

 

S’agit-il d’un signe ? Ou d’une coïncidence ?

 

Comme quand on compose le numéro d’un ami, et que celui-ci nous appelle exactement au même moment.

 

S’agit-il d’un signe ? Ou d’une coïncidence ?

 

Chacun est libre d’y voir ce qu’il y souhaite. 

 

Les signes, eux, sont bel et bien présents pour quiconque souhaite le voir.

 

Pour apprendre à vous familiariser doucement avec cette réalité, l’aventure « Création de réalité » sur l’application Evolum est une merveilleuse porte d’entrée.

 

Vous pouvez l’essayer si vous faites partie des sceptiques, pour expérimenter et peut-être voir les choses sous un angle nouveau.

 

Vous pouvez l’essayer pour approfondir votre sensibilité, votre connexion au monde invisible et à vous-même.

 

Tout est juste.

 

Nous vous envoyons plein de belles ondes.

 

À demain.